06 59 42 11 67

contact[at]espace-elemental.com

Yoga et Ayurvéda, les inséparables

yoga Bayonne Sare - 1

L’Ayurvéda et son modèle des Doshas ou constitution personnelle

L’APPROCHE DE LA MEDECINE AYURVEDIQUE. « L’ayurvéda » est l’art de vivre en harmonie » « Ayur » en Sanskrit signifie « Vie » et « Veda » science ou connaissance.  L’Ayurvéda est donc la connaissance de la vie !

Selon l’Ayurvéda, cinq éléments universels sont présents chez les êtres humains :

L’espace (éther) et l’air, l’eau et le feu et la terre.

La combinaison unique de ces cinq éléments correspond à notre constitution, autrement dit, détermine qui nous sommes.

Les 3 Doshas ou formes naturelles de la constitution physique sont :

  • VATA ou Vent,
  • PITTA ou Bile,
  • KAPHA ou Flegme

La constitution psychique comporte le Sattva (équilibre ou lumière), le Rajas (l’action) ou le Tamas (inertie).

L’espace (éther) et l’air forment l’énergie VATA.

L’eau et le feu forment PITTA.

L’eau et la terre forment KAPHA.

Ces 3 Doshas ou constitutions contrôlent les fonctions physiques et psychologiques de notre corps. On retrouve Vata, Pitta et Kapha au niveau de la cellule, des tissus et des viscères.  Lorsqu’ils sont équilibrés, nous sommes en bonne santé ! Le déséquilibre de ces trois énergies conduit à la maladie.

Les 3 Doshas correspondent à des caractéristiques bien spécifiques chez les êtres humains et ils influencent tout ce que nous sommes et ce que nous faisons : nos habitudes alimentaires, relationnelles, etc. Ils contrôlent les processus biologiques et psychiques de notre corps, de notre esprit et de notre conscience. Ils régulent le renouvellement, le maintien et la destruction des tissus et l’élimination des déchets du corps. De plus, ils contrôlent nos émotions : lorsqu’ils sont équilibrés, ce sont des propriétés positives qui se manifestent comme la compréhension, la compassion et l’amour. Si leur équilibre a été brisé par le stress, une alimentation inappropriée, par la pollution ou autres, des émotions négatives comme la colère, la peur et l’avidité peuvent se manifester. 

Apprendre à connaître le Dosha qui prédomine en nous, nous aide à prendre les décisions justes pour notre santé en matière de nutrition, de soin de la peau et de traitements. 

En Ayurvéda, le VATA est le principe AIR dans le corps, l’énergie du mouvement ;

Le PITTA est le principe FEU, l’énergie de l’activité digestive et du métabolisme ;

Le KAPHA est le principe EAU, l’énergie de l’humidification et de la structure/maintien. 

On voit souvent un mélange dans lequel un des types peut prédominer. Parfois un ou deux Doshas sont dominants, chaque être humain a donc une combinaison très individuelle de caractéristiques psychiques, mentales et émotionnelles, ceci correspond à une relation bien définie entre Vata, Pitta et Kapha très individuelle.

VATA

Vata est l’énergie du mouvement. Lorsqu’on parle du principe AIR, il ne s’agit pas de l’air comme on le connaît, il s’agit de l’énergie subtile qui contrôle le mouvement biologique. Vata est en lien direct avec l’essence de vie, le PRANA, la force vitale. Vata régule toutes les activités du corps, mentales et physiologiques.

Il est responsable de la respiration, du clignement des yeux, des battements de cœur et des mouvements du plasma dans chaque cellule. Toutes les impulsions de notre système nerveux sont contrôlées par Vata.

Lorsque Vata est en équilibre, la créativité bat son plein, un sentiment de légèreté s’installe, de bonheur et de joie.

Lorsqu’il y a déséquilibre de Vata, ce sont la peur, la nervosité, la sécheresse, les tremblements et les spasmes qui s’installent.

Certaines maladies sont de type Vata (maladies du système nerveux, déséquilibres psychiques, constipation, gaz intestinal, vertiges, agitation mentale, manque de concentration, etc., etc…)

Conseils : Si le questionnaire met en évidence une prédominance VATA, il est conseillé de consommer des boissons chaudes non excitantes, de réduire considérablement les crudités, de préférer les plats en sauce et soupes et les plats chauds, d’éviter les mets secs et fruits secs (à tremper dans l’eau), de prendre une bouillie de céréales chaude au petit déjeuner, de bannir le café. C’est l’huile de sésame tiède que la constitution Vata doit appliquer. Plus de détails peuvent vous être fournis en consultation sur rendez-vous.

PITTA

Pitta correspond à l’énergie du feu, du réchauffement, du métabolisme. Il contrôle toutes les transformations biochimiques et régule la digestion, l’assimilation des nutriments dans l’appareil digestif et la température du corps. Il est en lien direct avec la vitalité. Comme nous digérons aussi tout ce qui se présente à nous venant de l’extérieur, Pitta, lorsqu’il est équilibré, soutient l’intelligence et la compréhension des choses et est très important dans le processus d’apprentissage.

Si Pitta est en déséquilibre, ce sont des émotions « chaudes » qui se présentent : frustration, colère, haine, agressivité, critique, jalousie, avidité.

Certaines maladies sont de type Pitta (problèmes de peaux, acidité gastrique, ulcères, problème d’yeux, désordre hépatique, épuisement, certaines douleurs articulaires…)   

Conseils : Si le questionnaire met en évidence une prédominance PITTA, il est conseillé de ne plus consommer de mets épicés, d’éviter l’alcool et le café, de préférer les nutriments « froids » de l’ayurvéda, en général des légumes sucrés et amers, de cuisiner avec du Ghee, d’éviter les fruits acides, attention au sel, etc… je dispose d’une liste complète détaillée, il est important pour un déséquilibre Pitta de se procurer cette liste. La constitution Pitta doit appliquer de l’huile d’amandes douces tiède.

KAPHA

Kapha combine eau et terre. C’est le ciment de la structure du corps qui maintient les cellules ensemble. Kapha c’est aussi les liquides du corps : dans les articulations, sur la peau, dans le sang, etc.. Kapha correspond à la force et à la stabilité. Au niveau psychique, Kapha est lié à l’attachement aux choses et aux êtres humains, à l’avidité, aux envies sexuelles, à la jalousie.

Lorsque cette énergie est équilibrée, la personne ressent de l’amour pour les autres, de la sérénité et pardonne facilement. Kapha a une très bonne mémoire.

Certaines maladies sont de type Kapha (l’obésité qui peut entraîner du diabète et de la tension artérielle, inertie physique, dépôt de toxine dans l’organisme, rétention d’eau, etc…)  

Conseils : Si le questionnaire met en évidence une prédominance KAPHA, il est conseillé de consommer des boissons et des mets chauds. Choisissez de préférence des mets amers, épicés et astringents. Réduisez les mets sucrés, acides et salés. Evitez les aliments qui sortent du réfrigérateur, ainsi que les aliments huileux et lourds. Surveillez la consommation de fromage. Allez au sauna, évitez les climats froids et humides. Massages avec des poudres aux herbes.

Ces trois énergies sont en interaction !  Ce sont les déséquilibres qui entraînent l’apparition de maladies spécifiques. La compréhension de ces trois constitutions permet d’entreprendre les actions au quotidien qui permettront de maintenir l’équilibre de ces Doshas, de mieux comprendre les autres et leur fonctionnement. La vraie nature du déséquilibre ne peut être définie que par un médecin ayurvédique apte à vous conseiller pour rééquilibrer votre santé. Les spécialistes en la matière définissent la constitution et le déséquilibre par la prise du pouls, procédé très complexe mais très profond. 

Prenez le temps ! Faîtes le test !!!!

Le formulaire ci-dessous vous permettra de mettre en évidence certaines spécificités de votre type et vous aidera à comprendre certains éléments récurrents dans votre vie.

Chaque question comporte trois propositions correspondant à Vata, Pitta ou Kapha. Prenez bien le temps de lire pour cocher la case qui vous décrit le mieux. Dans certains cas, on peut être amené à cocher deux cases, exceptionnellement aucune. Faites ensuite le total de chaque colonne.

Si le score d’une seule colonne est supérieur à treize (la moitié du total) vous avez nettement une prédominance d’un Dosha. Il est important de déterminer le deuxième car il va tempérer ou aggraver le premier. Si les scores de deux colonnes sont voisins et importants, vous êtes d’un type de deux Doshas prédominants. Si les scores des trois colonnes sont à peu près équivalents, les trois Doshas sont équilibrés, vérifiez vos réponses car ça n’est pas fréquent !!!

Constitution VATA

  •  Constitution fluette, plutôt légère, os prédominant, visage anguleux
  • Ossature et musculature faibles
  • Paumes des mains allongées, prolongées par des doigts fins, mains habituellement froides
  • Dents irrégulières, petites, mal rangées, les arcades dentaires ne correspondent pas bien
  • Je crains le froid sous toutes ses formes, il me nuit
  • Je recherche la chaleur (climat, boisson, douche ou bain)
  • Je transpire peu et rarement
  • Appétit irrégulier, sauter un repas, peut être parfois agréable, parfois désagréable
  • Digestion difficile, ballonnements et gaz par l’anus
  • Transit intestinal variable (alternance diarrhées/constipation) ou constipation
  • Je perds facilement du poids et en gagne avec peine
  • Sommeil léger, agité, endormissement parfois difficile
  • J’aime l’exercice, j’ai besoin de bouger, de m’étirer mais je me fatigue assez vite
  • Peau sèche, plutôt fine et fraîche, elle pèle facilement surtout en hiver
  • Articulations noueuses, hyperlaxes, bruits de craquements fréquents
  • La mémoire n’est pas mon fort, tendance à oublier, je note
  • Imagination fertile et très créatrice
  • Esprit vif, plutôt désordonné, les idées se bousculent facilement
  • Toujours pressé, en mouvement, j’aime que ça aille vite
  • Elocution rapide, voix variable
  • Je deviens anxieux et soucieux en cas de contrariété, de dérangement
  • Je suis enthousiaste et velléitaire, j’ai du mal à mener un projet à terme
  • J’ai de fréquentes envies d’uriner même sans avoir beaucoup bu
  • J’ai facilement peur des autres
  • J’aime changer, voyager, j’ai tendance à l’instabilité dans ma vie

Constitution PITTA

  • Constitution moyenne, visage équilibré
  • Ossature et musculature moyenne, bien proportionnée
  • Paumes des mains plutôt allongées de même que les doigts, mais bien charnues et habituellement chaudes
  • Dents bien rangées, incisives plus hautes que larges, les arcades dentaires se correspondent
  • Je recherche le froid ou le frais (pièce et boisson)
  • Je crains la chaleur
  • Je transpire facilement, mes sueurs sentent, me gênent
  • J’ai toujours faim et soif, sauter un repas me gêne
  • Digestion facile, peu de problème même en cas d’excès
  • Transit intestinal régulier (tendance selles molles)
  • poids habituellement stable
  • Sommeil satisfaisant, besoin de sommeil modéré, moins de 7-8 heures
  • J’aime l’exercice même violent surtout en compétition, bonne endurance
  • Peau plutôt grasse, chaudes présentant souvent des éruptions
  • Articulations harmonieuses, élégantes mais lâches, voire fragile
  • La mémoire sans problème, mais n’est pas mon fort
  • Créativité satisfaisante, sans plus
  • Esprit vif, plutôt ordonné
  • J’aime que ça avance, mais rester rêver ne me déplait pas
  • Paroles précises, claires, bon orateur, élocution facile, agréable
  • Je deviens irritable et impatient en cas de contrariété
  • Je suis très volontaire, voire volontariste
  • Je ressens de fréquentes sensations de brûlures (estomac, urine, gorge…)
  • Je suis facilement critique par rapport aux autres
  • Je suis actif, voire affairé, mais ne perd pas le fil de mon action

Constitution Kapha

  • Constitution solide, plutôt lourde, sensation de rondeur du visage
  • Ossature forte, importante
  • Paumes des mains plutôt carrées, doigts épais et courts, main massives, le plus souvent chaudes ou tièdes
  • Dents bien rangées, incisives plus larges que hautes ou aussi larges, les arcades dentaires se correspondent
  • Je supporte le froid sauf s’il est humide
  • Je supporte la chaleur
  • Je transpire facilement, sueurs inodores
  • Je saute facilement un repas sans en ressentir de gêne physique
  • Digestion lente, lourde, difficile, avec gaz surtout par la bouche
  • Transit intestinal régulier, un peu lent
  • Je perds difficilement du poids et en gagne facilement
  • Sommeil lourd, j’aime dormir, besoin d’au moins 7 ou 8 heures pour se sentir bien
  • Je n’aime pas trop l’exercice, j’ai du mal à m’y mettre mais je suis endurant
  • Peau douce sans problème plutôt blanche et tiède
  • Articulations épaisses, plutôt raides
  • Mémoire très efficace, c’est un point fort de mes capacités
  • L’imagination n’est pas mon fort
  • Esprit ordonné mais calme, plutôt lent
  • J’aime toujours prendre mon temps, j’en ai besoin
  • Parole lente, parfois laborieuse, monotone
  • Je reste calme et patient même si les choses ne se déroulent pas comme prévu
  • L’objet étant fixé, je mène le projet à terme, j’ai du mal à m’adapter aux changements
  • J’ai tendance à avoir des glaires
  • Je suis tolérant à l’égard des autres
  • J’aime mes habitudes, voire une certaine routine et en change difficilement

……et enfin pour éclairer ce thème en profondeur, voici un très beau texte qui en dit long sur le sujet :

L’ultime fatigue

Tu connais ma fatigue car c’est la tienne aussi. Elle vient de si loin. Elle pèse sur mon cœur du poids de la danse éternelle du temps. Il y a tellement longtemps que j’erre, pèlerin du vide, toujours en partance, prenant des trains qui n’arrivent jamais à destination.

Je n’ai cessé de fuir poussé par la morsure de mes peurs, virevoltant comme une feuille dans le vent.

J’ai écouté tous les bonimenteurs, bradeurs et forains dans le grand marché du désespoir, j’ai tout acheté sans pouvoir étancher ma soif. J’en ai porté des uniformes et me suis battu contre moi-même pour pouvoir y épingler les médailles qu’on me promettait. Celles de la réussite, du pouvoir, de la reconnaissance, de la sagesse, de l’illumination. Que n’ai pas fait dans cet incessant tourbillonnement !

De palais en prison, de la solitude au troupeau, de l’opulence à l’indigence, de la fierté à la bonté, de la tristesse à l’allégresse, de la luxure à la chasteté, de l’amour à la haine, quel rôle n’ai-je pas joué ?

Il a fallu en recevoir des coups pour user nos désirs, pour se fatiguer de la course au lendemain. Et nous voilà ensanglantés de vulnérabilité, auréolés d’une extrême lassitude qui nous murmure : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le fils de l’Homme n’a pas d’endroit ou reposer la tête. Evangile de Luc.

Que le murmure de cette présence m’est infiniment proche, infailliblement présent au cœur de toutes mes errances, lumière de mes ténèbres. Quelle magnifique farce ! « J’ai vu tout ce qui se fait sous le soleil et voici tout est vanité et poursuite du vent ; » L’Ecclésiaste.