06 59 42 11 67

contact[at]espace-elemental.com

Nous sommes des êtres multidimensionnels – La multidimensionnalité de l’équilibre et du bien-être

A première vue, nous sommes dotés d’un corps qui est parfois douloureux, parfois malade et pour ceux en bonne santé, ce corps est souvent oublié parce qu’il n’y a rien à déclarer et que tout fonctionne bien.

En réalité, le corps n’est que la dimension visible de notre être, car il est composé d’énergies denses. Nous sommes bien plus que notre corps physique, tous dotés de dimensions plus subtiles invisibles.

Le corps éthérique, le corps émotionnel ou astral, le corps mental et d’autres corps plus subtils autour de notre corps physique ne se voient pas et les chakras non plus, ils sont cependant déterminants pour notre santé globale, notre bien-être et le maintien de notre équilibre.

Un équilibre de nature multidimensionnelle

La dimension psycho-physique

La capacité du corps à garder un équilibre dans ses fonctions vitales est connue sous le nom d’homéostasie. Lorsque cet équilibre est rompu, la fatigue, le manque d’énergie apparaissent, puis éventuellement la maladie.

La régulation non consciente du corps humain se fait à partir de la glande hypothalamus grâce à la transmission des informations le long du système nerveux. L’équilibre dépendra donc de la qualité du système nerveux autonome et et de l’information émise par l’hypothalamus gérée par le cerveau. Un état d’esprit négatif induira une régulation plutôt destructive ou l’inverse si l’état d’esprit est positif.

Le système nerveux autonome est composé du système nerveux sympathique dont la fonction est de permettre au corps humain de se préparer à l’action ET du système nerveux parasympathique dont la fonction est de permettre au corps de se relâcher, de digérer, d’assimiler.

Le mental et l’émotionnel dépensent de l’énergie et sont associés au sympathique, tandis que l’énergétique et le physique sont associés au parasympathique.

Les pensées et les émotions animent un être humain, le corps physique énergétique permet l’assimilation du résultat.

Les deux systèmes nerveux fonctionnent en se compensant mutuellement. Une légère suractivité du sympathique (émotions et mental) est compensée par un bon relâchement du parasympathique.

On en déduit donc que des activités émotionnelles et mentales trop importantes, voire démesurées (pensées négatives et charges émotionnelles) peuvent conduire à la saturation de cette coopération intelligente des systèmes nerveux et briser l’homéostasie.

Les dimensions du corps, de l’âme et de l’esprit

L’énergie circule librement en présence d’un alignement énergétique du corps, de l’âme et de l’esprit. La personne jouit alors d’une bonne santé physique, se sent épanouie au niveau de son âme ( de ce qui l’anime) et expérience une grande clarté au niveau mental.

Dans cet état d’alignement les systèmes nerveux sympathique et parasympathique interagissent en parfait équilibre. La personne atteint la complétude multidimensionnelle, elle n’a pas de tensions intérieures ou extérieures. Dans cet état, l’information peut circuler librement jusqu’au coeur des cellules, il n’y a pas de blocages. en réaction, l’information émise par ses cellules est claire et précise. La personne est sans équivoque, ses créations sont fructueuses et ses relations aux autres sont alignées et claires.  Cette personne est créatrice de sa vie et elle attire des synchronicités favorables. L’alignement crée l’harmonie, les différentes dimensions vibrent à l’unisson.

A l’inverse, le non alignement assez fréquent donne lieu à un certain nombres de blocages : mental contrôlant, non expression des émotions, mauvaise circulation de l’énergie dans les corps, manque de clarté sur plusieurs dimensions, etc..

La fluidité énergétique

Lorsque l’information et l’énergie circulent en toute fluidité entre les dimensions de l’être, on parle de fluidité énergétique. C’est aussi la capacité à l’énergie vitale de circuler librement entre le haut et le bas du corps (voir le tore).

La circulation de l’énergie dans les différents corps ou dimensions de l’être peut être bloquées, il peut y avoir des fuites, des réductions de débit ( lorsque des émotions se sont cristallisées par exemple).L’énergie est en excès dans certains endroits et en insuffisance dans d’autres.

La fluidité énergétique est souvent le résultat d’une non résistance, d’une capacité à accepter la vie et à relâcher les tensions. Lorsque nous sommes en paix avec la vie et avec nous-même et les autres, nous ressentons très vite cet état de fluidité bien-être. 

La fluidité multidimensionnelle implique la fluidité sur le plan physique (bonne santé et énergie), la fluidité sur le plan émotionnel (libération des émotions pour s’ouvrir à la joie), la fluidité sur le plan mental (ouverture d’esprit et tolérance), la fluidité sur le plan causal (être en paix et en accord avec son passé, ses racines et ses ancêtres, ainsi qu’avec sa destiné pour ouvrir un chemin de vie libre), la fluidité sur le plan spirituel (foi et paix, profonde confiance en la vie et en soi-même pour trouver le sens de sa vie et suivre sa guidance).

Du nouveau né au sage, il y a un chemin sacré à parcourir ! 

 

La fragmentation de l’aura

Une accumulation de charges, de souffrances et de pensées négatives coupe la transmission de l’information et de l’énergie. Cet état conduit à la fragmentation de l’aura. Les différentes dimensions ne sont plus en lien les unes avec les autres.

Trop de conflits, trop de tensions sur une trop longue durée conduisent à la fatigue et à l’incapacité du système à compenser toute cette charge. Le système se fragmente pour isoler la souffrance.

Une personne fragmentée est coupée de ses ressentis, de son corps, de soi, des autres et a l’impression de subir la vie. Le travail, la famille, les relations, l’amour et la spiritualité sont chargés. Tout est source de lourdeur, la personne perd de l’énergie. La personne dans cet état va fuir pour ne pas s’écouter et pour se couper de son corps (excès d’intellectualisation, excès de travail).

 

Nous sommes des êtres multidimensionnels et notre équilibre dépend de la bonne gestion de cette multidimensionnalité !

Auteur Muriel Gaillard Energéticienne inspirée par « Science et conscience de l’invisible » de Stéphane Cardinaux et Catherine Martin, www.espace-elemental.com, chaîne Utube : https://www.youtube.com/channel/UCo8UHgv1RK1nf_R3wgKQ2Kg