06 59 42 11 67

contact[at]espace-elemental.com

La voix de l’individuation 1 : la jalousie sous la loupe

« L’individuation désigne le passage d’une forme générale à un être singulier, unique et irréductible à ce qui le compose ou l’englobe » ou l’émergence de la conscience de Soi !

Si nous nous montrons réceptifs aux messages de la vie et que nous sommes prêts à acter des changements sur notre chemin de vie, nous avons toutes les chances de comprendre le processus de l’alchimie et de le mettre en pratique sur notre voie de l’individuation pour  parvenir à changer notre plomb en or !

Le plomb est lourd. Toutes les émotions soit disant négatives sont lourdes, et j’ai choisi aujourd’hui de développer dans cet article une émotion très lourde pour celui ou celle qu’elle obsède, et qui est également très lourde pour l’entourage : LA JALOUSIE

En terme de vibrations, nous sommes tous d’accord pour dire que la jalousie vibre très très bas ! Il s’agit donc d’une émotion qui barre la route à la vitalité et au bonheur !

La jalousie est une émotion de base qui vient du cerveau reptilien. Vous avez dit reptilien ? Nous baignons ici sans aucun doute dans la prédation.

On distingue 2 formes de jalousie : la jalousie de base que nous connaissons tous et qui est tout à fait légitime et la jalousie obsessionnelle maladive.

La jalousie se vit toujours en présence d’une triangulaire ou d’une trilogie sociale en ce sens que la relation d’amour entre l’être jaloux et son objet d’amour est menacée soit par une tierce personne ou soit par une action qui risquerait de mettre en péril sa relation. 

Les hormones de la jalousie sont la testostérone associée à l’agressivité, au combat, à la compétition et le cortisol, l’hormone associée au stress social. Autrement dit, ces hormones se déversent dans le corps de la personne jalouse. Et la mauvaise nouvelle est que ce poison est transmissible aux autres, car du fait que la jalousie est hormonale, elle se diffuse autour de la personne.

Les blessures fondamentales associées à la jalousie sont la PEUR DE L’ABANDON, la PEUR DU REJET, la PEUR DE NON RECONNAISSANCE, la TRAHISON et l’INJUSTICE.

 

 

 

 

 

 

Les racines de la jalousie peuvent être plus ou moins profondes. Cette émotion, dont les répercussions sont des plus néfastes, peut provenir d’une autre vie, peut être transmise par les liens familiaux et peut se rapporter à des situations mal vécues dans l’enfance. Quelle que soit l’origine de ce mauvais oeil, les vibrations de jalousie se sont cristallisées à un moment donné dans les champs de la personne en détresse. Cette formulation n’est, je crois, en aucun cas une exagération !

Une personne aux prises avec la jalousie obsessionnelle a besoin d’aide ! Malheureusement, la situation est rendue complexe dans un couple car une personne profondément jalouse va s’attirer souvent un partenaire jaloux. Les partenaires pourront ainsi se rassurer mutuellement et créeront un lien solide basé sur ce déséquilibre. Ils auront l’impression que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes car cet excès restera la plupart du temps dans l’inconscient ! Ils seront l’un pour l’autre un OBJET D’AMOUR (contrairement au SUJET D’AMOUR dans le couple qui souhaite le bonheur et l’épanouissement de l’autre), tous deux cernés et enfermés sans cesse par le contrôle et la possessivité de l’autre. Nous verrons plus bas les conséquences de ce type d’association sur la santé physique et psychique du couple.

Quels sont les agissements ou parlons de symptômes typiques d’un être jaloux ?

  • Instinctivement, la personne jalouse va tout mettre en place pour attirer l’attention de l’autre, de son « objet d’amour »
  • la surveillance est pathologique et s’apparente à de la folie dans les manières dont elle s’exprime
  • les maux et mots clés sont la PERTE, le SENTIMENT D’INFERIORITE, la CULPABILITE, l’ABANDON qui trouvent leurs origines dans la relation aux parents, dans la fratrie, terrains fertiles de la jalousie
  • le sentiment d’infériorité très fort (conscient ou inconscient) qui va s’exprimer par une grande violence et de l’obsession chez la personne jalouse naît de la comparaison au sein de la fratrie (les parents ont comparé leurs enfants)
  • le sentiment de perte et de manque très puissant qui va également s’exprimer par de l’agressivité et de l’obsession chez la personne jalouse naît de la perte de territoire au sein de la fratrie
  • ces mauvaises expérience de l’enfance qui se sont cristallisées chez la personne vont déclencher un réflexe de possession (cerveau reptilien), de contrôle (et ca n’est certainement pas de l’amour)
  • la moquerie est évidente, fréquente et malsaine, elle a pour but d’humilier
  • l’imaginaire d’une personne jalouse est très puissant ! Cet imaginaire touche la paranoïa. Ses constructions mentales sont SA CREATION. Lorsque la personne commence à croire à son scénario, il n’y a plus d’échappatoire et tout le monde en paye la facture !
  • l’être jaloux nourrit sa peur de perdre
  • la bouderie, l’apparition de fatigue, de douleurs, de tristesse sont autant de moyens de pression et de contrôle inconscients sur l’autre. Si cette autre personne n’entre pas dans le jeux, ces symptômes s’aggravent !
  • pour l’entourage, la jalousie obsessionnelle s’apparente à une toile d’araignée dans laquelle ils se font prendre et peuvent pâtir à sortir
  • la personne jalouse a besoin de POSSEDER
  • la personne jalouse n’accepte pas le bonheur des autres, ses caractéristiques principales sont  les CRITIQUES et la DEVALORISATION de l’autre. Elle attend également l’échec de l’autre, c’est une véritable JOUISSANCE
  • la flatterie est le propre de la jalousie. Cette caractéristique entre dans les jeux de manipulation
  • l’être jaloux fait payer sa souffrance aux autres et la fait porter aux autres
  • le sentiment de culpabilité qui est très fort empêche la prise de conscience du désastre émotionnel

 

Il n’est plus nécessaire après cet exposé de préciser que la personne jalouse se place elle-même et l’autre dans une spirale vers le bas d’autodestruction !

Les personnes jalouses sont des êtres en souffrance et leur entourage tout autant. La jalousie, telle la toile d’araignée, est une cage, une prison. elle empêche la spontanéité, la joie et dépouille les êtres concernés de toute vitalité. Telle la cage, ils s’enferment dans des structures si rigides qu’ils ne peuvent plus bouger ! Et paradoxalement, ils n’en sont pas conscients et vivent la banalité. Une banalité dont le prix est élevé.

L’alchimiste à l’oeuvre

La voix de l’individuation se fait entendre ! Que veut nous dire une telle blessure ? Comment transformer ces basses fréquences en fréquences de lumière pour se libérer de ses chaînes, de sa prison, de sa cage ?

L’abandon étant la douleur qui s’est cristallisée chez l’être jaloux, la voie de l’individuation et la conscience de soi s’ouvriront si il ou elle décide de prendre le chemin de la guérison et qu’il ou elle met en place des actions ciblées dans ce sens (thérapies énergétiques, psychothérapie ou autres. Aujourd’hui, nous n’avons que l’embarras du choix).

Il lui faudra reconnaître et intégrer sa propre valeur et son unicité pour retrouver sa force intérieure et son pouvoir positif élévateur. Il est également important qu’il recouvre la sécurité affective, et cela vaut aussi pour l’entourage de la personne.

La jalousie, en somme, est un cadeau de la vie lorsqu’elle est conscientisée. Elle détient l’énergie de la réalisation et de la libération de son soi authentique, du rayonnement personnel et de la libération de l’Amour de Soi dans son cocon ténébreux. Il suffit juste d’avoir le courage de déployer ses ailes tel le papillon qui prend son envol après son processus de dégagement de la cuirasse qui le tenait enfermé.

Nous, les êtres humains, nous sommes aussi des papillons qui peuvent faire le choix (c’est la loi du libre arbitre) à chaque instant de nous libérer. Libérons-nous pour libérer nos enfants et la terre sur laquelle ils vivront !

 

Auteur Muriel Gaillard Energéticienne, www.espace-elemental.com, chaîne Utube : https://www.youtube.com/channel/UCo8UHgv1RK1nf_R3wgKQ2Kg