06 59 42 11 67

contact[at]espace-elemental.com

La voix de l’individuation 2 : rivalité et jalousie dans 3 modèles de couple

Dans le premier article sur l’individuation, nous avons pris LA JALOUSIE sous la loupe pour en comprendre les origines, le fonctionnement et les répercussion sur la vie des personnes concernées.

Ce deuxième article est consacré à la rivalité et à la jalousie dans le couple.

Nous avions vu que la jalousie est une émotion primaire (teintée d’irrationnalité) provenant tout droit du cerveau reptilien. La rivalité, elle, est une émotion secondaire basée sur une réflexion mentale.

Dans le couple, la rivalité est toujours nourrie par un sentiment de jalousie.

Mais avant de détailler les mécanismes de la rivalité et de la jalousie dans le couple, distinguons trois modèles de couples exposés par Marie Lise Labonté dans son ouvrage « Vers l’Amour vrai » :

  • le couple fusionnel, 1+1 = 1 ou -1 (quête – manque – étouffement)

Dans ce modèle de couple, on retrouve la recherche de fusion avec la mère parce que celle-ci a fait défaut pendant la grossesse ou après. Les partenaires de ce couple n’arrivent pas à se différencier. La forme de jalousie présente dans ce couple est celle étudiée dans le premier article, c’est-à-dire lorsqu’une tierce personne vient se mettre entre les partenaires. La rivalité n’a pas de place ici.

  • le couple par intérêt, 1+1 =2 (reproches – humiliation – castration -espionnage – punition)

Les partenaires forment un couple basé sur leur intérêt personnel (carrière, finance, réussite, ..), il ne s’agit pas vraiment d’amour entre les deux, mais plus de calcul, de stratégie, d’ambition, de statut social, etc… Ils se positionnent dans un ring de box.

La rivalité nourrie par la jalousie émerge dans ce type d’association.  La jalousie n’est pas ici déclenchée par une tierce personne, mais elle lie en quelques sortes les partenaires. Autrement dit, ils se jalousent mutuellement pour ce qu’ils sont, pour une part de ce qu’ils sont. L’un peut jalouser la lumière de l’autre et en même temps en tirer profit pour ses propres intérêts.

Au départ, il y a de l’admiration, de l’adoration, un besoin d’imiter, un besoin de posséder et d’être possédé et l’illusion de l’amour. Le calcul, la stratégie mentale est toujours présente et débouche sur la rivalité : je veux devenir meilleur que toi !

Dans ces couples, les enfants souffrent de leurs parents qui sont toujours en train de se battre. Ils héritent de la compétition, ils assistent aux coups bas, ils sont exposés à la toxicité de leurs parents, à leur combat pour écraser l’autre.

Cette rivalité revécue dans le couple provient des relations entre frères et soeurs, plus précisément lorsqu’il y avait des combats de pouvoir et de supériorité dans la fratrie soutenus par les parents par le biais de comparaisons maladroites ou voulues.

Ou est l’Amour dans cette relation ? Il y a certainement une forme d’amour, mais conditionnel et passionnel.

Cette dépendance mutuelle aux intérêts personnels (un win/win qui se finit mal) est fréquente dans les couples qui travaillent ensemble car c’est dans ce cadre que ressurgissent les mémoires d’enfance de combat et de compétitivité de la fratrie.

La rivalité dans ce couple est nourrie par un triangle infernal de prédation et revêt souvent le déguisement du sauveur. La persécution se met en place dans cette quête de supériorité alors qu’on se sent nul. Tout est bon pour rabaisser l’autre, le punir, l’humilier, le détruire.

  • le couple éveillé, 1+1 = 3 

Ce modèle de couple répond à des ambitions plus vastes et plus nobles pour les partenaires. La rivalité n’a pas lieu d’être. Leur élixir est l’amour de soi, la voie de l’individuation, c’est à dire de ne plus rien attendre des autres. Ils comprennent que leur accomplissement ne dépend pas des autres, mais qu’ils ont tout en eux. Ces deux personnes se réunissent en couple non pas parce qu’ils ont besoin de l’autre, mais parce qu’ils souhaitent être avec l’autre. Être ensemble est un plus : les deux sont accomplis et ensemble ils forment une troisième énergie très porteuse et créatrice.

En bref, ils s’aiment !

Auteur Muriel Gaillard, Soins énergétiques et accompagnements du couple intérieur, www.espace-elemental.com

chaîne Utubehttps://www.youtube.com/channel/UCo8UHgv1RK1nf_R3wgKQ2Kg