06 59 42 11 67

contact[at]espace-elemental.com

De

Ce que les couples Sacrés ont à nous dire depuis la nuit des temps

« Au service de l’intelligence Divine… »

Pour commencer cet article qu’il me tient à cœur d’écrire et qu’on me presse de canaliser, je souhaite mettre le mot « Sacré » en lumière.

Je vous transmets donc la première définition qui m’a été présentée et qui, à mon avis, active à merveille l’énergie qui doit circuler dans cet article :

Sacré : le mot « sanskri » signifie « ce qui est sacré » et « ce qui est initié pour le rite ». « sanskrit » provient d’une part de « Sam » ou « sams », qui signifie « mettre avec », « mettre ensemble » [1] « préparer pour le rite », et d’autre part de la racine « skri » ou « krti » qui est la « consécration »[2] « ce qui est initié ».

Par ailleurs, il est judicieux d’éclaircir également le mot « Rite » dont je vous livre ici une vision qui est en résonance avec mes champs énergétiques sous la forme d’un extrait du formidable livre de Laurent Huguelit « Les huit circuits de conscience », une lecture que je vous recommande fortement :

« L’importance des rites de passageLes deux dilemmes existentiels cessent justement d’être des dilemmes à partir du moment ou ils sont abordés en conscience, et non plus subis comme des malédictions qui nous sont imposées par une supposée nature cruelle ou un prétendu Dieu Vengeur. De tous temps, les rites de passage ont été élaborés dans les cultures humaines afin de permettre à l’individu de vivre la Petite et la Grande Mort comme des moments importants et significatifs. Comme l’explique Stanilav Grof dans l’Ultime Voyage, « dans un rite de passage, l’individu ou le groupe social laisse derrière lui un certain mode d’être, et, après avoir traversé une période de liminalité, passe à une condition existentielle totalement nouvelle. (…) Comme elles ont affronté et survécu à une expérience probante d’annihilation personnelle, les personnes nouvellement initiées sont libérées de la peur de la mort et ont développé une nouvelle attitude face à la vie. » ».

Note de l’auteur : la liminalité est selon cette théorie, le rituel (spécialement le rite de passage) qui provoque des changements pour ses participants, notamment des changements de statut.

D’ailleurs, me parvient ici la nécessité de vous préciser que l’étymologie du mot « Sacrifice » est « le fait de rendre sacré » par une offrande à la divinité, un abandon volontaire, un renoncement.

Le « Couple sacré » serait donc, selon ces définitions, un couple initié pour le rite. Autrement dit, les amoureux de ce duo reçoivent une initiation du Divin pour passer en conscience une mort symbolique vers une re-N’Essence, et également pour comprendre le passage de la Grande Mort.

Cette mort symbolique correspond pour les deux jumeaux du couple à une restructuration complète de leur être pendant laquelle ils vivent leur nuit noire de l’âme dans le but de retrouver à terme l’Essence originelle de leur Être. Au cours de cette initiation minutieusement bien guidée par le Divin (la Source), l’ombre venant obscurcir l’âme source des jumeaux est épurée  des deux côtés (tout ce que l’un et l’autre ont accumulé de toxines au cours de leurs vies passées et actuelle) afin de faire jaillir la Claire Lumière en chacun d’eux. Cette lumière pure sera décuplée lors de leur fusion alors devenue possible, et ce pour le bien de l’humanité et de Gaia.

Grâce à cette initiation vécue en conscience sous la guidance du Divin et de la puissante onde d’Amour inconditionnel et universel qui in-Onde le couple, le duo sera à même de comprendre en profondeur les processus de purification qu’il a vécu et d’accompagner d’autres âmes sur leur chemin vers la purification des lourdeurs karmiques, transgénérationnelles, des traumatismes de l’enfance et des mémoires galactiques qui se perpétuent de génération en génération, ne faisant que s’alourdir et alourdir l’existence des êtres vivants, afin d’ouvrir la voie à une humanité épurée et de permettre aux nouvelles générations de poursuivre ce processus d’épuration de manière exponentielle. Autrement dit, leur mission est la Re-N’Essence : retrouver leur Essence originelle et permettre à la Terre de retrouver la sienne.

Ce phénomène de gémellité reste encore difficile à comprendre et à croire par nombre d’esprits cartésiens, il commence tout juste d’être étudié. Pourtant, nous verrons dans cet article qu’il est connu depuis la nuit des temps. Le couple de jumeaux issus de la même matrice vient d’ailleurs nous parler d’Origine et d’une Source de vie pure (voir l’Oeuf cosmique).

Les mauvaises langues prétendront que les couples de jumeaux aiment croire qu’ils sont des élus du Divin haut placés dans la hiérarchie des missionnés sur Terre.

Libre à chacun de percevoir de l’extérieur ce phénomène à sa guise ! Mais de nombreux témoignages et phénomènes récurrents du parcours de gémellité laissent penser que cette destinée serait inscrite dans l’ ADN respectif des jumeaux, leur conférant à chacun un pôle énergétique d’une nature opposée mais complémentaire (se manifestant dans la matière comme des miroirs inversés dans leurs expériences et dans leur vécu, mais aussi comme le ressenti d’une racine commune identique se situant en fait au niveau du chakra Sacré) : Yin et Yang, positif et négatif, féminin et masculin, dans le but de les faire s’attirer comme des aimants pour qu’ils se retrouvent et s’entre-aident à travers l’initiation, car leur duo va alors connaître un mécanisme de fonctionnement complémentaire d’une minutie impressionnante bénie par l’intelligence divine !

Attirance et répulsion sont les maître-mots de ce Duo. Cet homme et cette femme ou ces deux hommes et ces deux femmes de deux pôles opposés et issu(e)s de la même matrice (ou une âme divisée dans deux corps) vont devoir se réajuster l’un à l’autre sous l’action de forces permanentes d’attirance et de répulsion (tel un aimant) selon qu’ils empruntent la « bonne voie » ou non. Le langage entre les deux est polarisé et la force contraire qui les habite va soit, se mettre en mode attraction, soit en mode répulsion, le but étant qu’ils apprennent à maintenir entre eux la voie du milieu dans leur relation d’âme, ce qui va leur permettre de transcender la force d’attraction irrésistible et la force de répulsion foudroyante auxquelles les deux sont soumis sur leur parcours. Le moteur du Duo étant l’Amour avec un grand A très puissant qu’il ressentent l’un pour l’autre, le vécu du parcours d’épuration est vécu comme étant très difficile en raison de la séparation qui leur est imposée pour différentes raisons.

Ce réajustement progressif induit par de fortes vagues de purification, le TOUT soutenu par des montée de l’énergie vitale sexuelle créatrice, la Kundalini, d’une puissance extrême, va conduire les jumeaux à une augmentation de leur taux vibratoire. Je tiens à préciser ici que ce sont leurs codes ADN qui leur permettent de maintenir ces fortes doses d’énergies, quelle que soit leur nature, sur le long terme.

Enfin, pour terminer cette explication rapide des mécanismes de fonctionnement du couple Divin comparable à des engrenages, je rajouterais que ce couple, une fois qu’il aura atteint la fusion (pour passer de la séparation illusoire à  l’UNITE dans la matière, les dualité seront alors transcendées) sera alors à même de transmettre la lumière divine autour de lui (pensons ici au Sacré cœur rayonnant de Jésus). Rappelons ici que c’est le collectif des couples divins, réunis, qui émet une lumière ultra- puissante, capable de contrebalancer l’ombre dévastatrice dont la Terre et de l’Humanité font les frais depuis des millénaires.

Ces couples de jumeaux ont toujours existé, mais depuis 2012 et le passage de la Terre dans l’ère du Verseau, les processus de reconnexion sont accélérés. Je crois qu’il est inutile de vous expliquer pourquoi, il nous suffit de suivre l’information internationale pour ressentir que l’Humanité a besoin de Lumière, de purification et de guérison.

ISIS et OSIRIS vs MARIE MADELEINE et JESUS

Isis est la maîtresse magicienne de l’Egypte, elle est née de la Terre et du Ciel. La Déesse mère favorisant avec son frère et époux Osiris la vie et l’harmonie. Ils formaient un couple polarisé. Voici un extrait de « La voie de Marie Madeleine » de Véronique Rauzy qui relate l’énergie féminine d’Isis et la destinée de Marie Madeleine au travers du couple Sacré :

« …Je fis le choix d’employer tous les moyens pour parvenir à mes fins, et cela m’a permis d’accéder à la place suprême du pouvoir, à travers les hommes auxquels j’étais liée. Et pourtant m’est venu de l’amertume, (..) le goût de mon sexe blessé d’avoir été trahi par mon époux, d’avoir dû assumer solitaire et tenace la persistance de ce but : faire triompher la Vie, fallut-il en passer par la mort et la tromperie ; Je suis devenu le Féminin régnant, manipulant les hommes à mes côtés. Ces hommes auxquels je suis restée attachée, blessée par chacun et blessant chacun, dans des mouvements interminables d’attraction et de répulsion, de tendresse et de difficulté à pardonner. (…) je fus manipulatrice et serviable (…), rancunière et forte (…), faible et droite (…). Cela est ma marque : en reliance, j’absorbe tout ce qui EST, je m’accommode, j’intègre l’expérience de chacun. (…) Je m’accommode de tout, je ne désigne rien comme le Mal et cette qualité primordiale me permet de vibrer, émaner et rayonner l’Amour de l’UN. »

Isis à Marie Madeleine :

« Tu viens après moi et même après ceux qui me succéderont. (…) Ton apport sera inestimable, mais tu ne triompheras pas à ma manière. Avec toi, le pouvoir changera de qualité. Tu passeras du « pouvoir sur » au « pouvoir de ». Avec ton époux, vous restaurerez l’équilibre, vous serez le couple Divin qui est en fusion tout en laissant la lumière et le souffle circuler en vous. (…) Tu vivras un mouvement inverse au mien. Je suis partie de l’Unité pour aboutir au Séparé. Tu iras du Scindé vers l’UN. Les temps qui s’approchent sont ceux de l’Unification, la barrière entre le Sacré et le Profane est une illusion qui va s’évaporer. (…) La Terre et les hommes s’approchent d’un grand cycle qui verra s’établir l’harmonie. »

Pour compléter l’histoire du couple Sacré de Marie- Madeleine et de Jésus, je vous propose ici un très émouvant extrait du même ouvrage nous décrivant la reconnexion des jumeaux :

« Un jour, j’entendis parler des œuvres extraordinaires d’un homme qui prêchait, qui était différent des autres prédicateurs et qui accomplissait de nombreux miracles dans les matières qui m’intéressaient, puisqu’il s’agissait de la naissance, la mort et la guérison des malades. Comme il passait par la ville ou j’étais alors, et que je sus ou il allait manger, je me présentai à cette maison afin de le rencontrer et m’en faire ma propre idée. (…) J’avais reçu simplement le commandement intérieur de me rendre dans cette maison pour voir cet homme (…).

Quand j’entrai dans la salle ou Il prenait son repas avec son hôte, je fus immédiatement saisie par la Présence de l’homme que je venais voir. La conscience exaltée, je Le vis resplendir de Lumière et une brèche s’ouvrit dans mon Cœur. Sans que je comprenne ce qui m’arrivait, sans que je maîtrise mes gestes, je m’approchai de Lui, je m’accroupis à Ses pieds et des torrents de larmes jaillirent de mes yeux. (…). J’étais dans une zone émotionnelle inconnue, envahie d’une tristesse sans fond que seules les larmes pouvaient exprimer. Je ne pleurais pas pour moi, je ne pleurais pas pour Lui, je pleurais toutes les larmes de ce cycle qui finissait, toute cette honte d’avoir participé à l’édification et la perpétuation d’un cycle exclusif, séparatiste, alors qu’en une seconde j’avais reconnu la Vérité, à travers Lui, la seule Vérité qui est l’UN.

(…) Nous n’avions pas eu besoin de paroles, nous nous étions reconnus au-delà du temps, une grande intimité s’était révélée entre nous par le biais de ces larmes de repentir (…) des larmes universelles que nous reconnaissions tous deux. »

 

LE COUPLE ENERGETIQUE UNIVERSEL: LE YIN ET LE YANG : (L’EQUILIBRE DU TAO) OU LE RAPPORT HARMONIEUX VERS L’ABONDANCE 

La théorie du Yin et du Yang constitue à la fois une conception du monde et une méthodologie qui vise à connaître et à expliquer les phénomènes naturels. Selon cette théorie, l’univers matériel se crée et se développe sous l’action et l’impulsion de l’énergie du Yin et du Yang. Cette théorie est celle de la cosmogénèse Taoïste.

Le Yang et le Yin sont considérés comme deux principes ou forces cosmiques représentant respectivement la masculinité, l’activité, le chaud, la splendeur, la dureté, etc… pour le Yang ; et la féminité, la passivité, le froid, l’obscurité, l’humidité, la douceur, etc… pour le Yin. C’est par l’interaction de ces deux principes primordiaux que se produisent tous les phénomènes de l’univers.

La passivité de la Terre s’offrant au Ciel, l’activité du Ciel s’exerçant sur la Terre, des deux naquirent tous les êtres. Force invisible, l’action et la réaction du couple Ciel-Terre produit toute évolution. La vie se développe vers un but, et la mort est le retour vers le terme. Les genèses se succèdent sans cesse, sans qu’on sache l’origine, sans qu’on en voit le terme. L’action et la réaction du Ciel et de la Terre sont l’unique moteur de ce mouvement. »

Vu selon le Yin-Yang, le corps humain est un tout divisé en deux parties reliées structurellement et opposées réciproquement, le Yin et le Yang.

L’opposition du Yin et du Yang n’est pas conçue comme une opposition absolue comparable à celle du Bien et du Mal. La notion d’opposition du Yin et du Yang n’apparaît que dans la dynamique de leur relation, comme l’une des caractéristiques nécessaires qui contribuent au maintien de leur rapport harmonieux.

 

LE COUPLE ENERGETIQUE PHYSIOLOGIQUE : IDA ET PINGALA (ANATOMIE SUBTILE DES NADIS ET DES CHAKRAS)

En complément je vous conseille de lire mon article « A la croisée du plexus solaire » dans lequel j’explique le fonctionnement des deux énergies Shiva et Shakti Inspire et Expire) en nous.

 

Comme nous pouvons le constater, nous retrouvons ce couple Sacré à tous les niveaux de la création avec, à tous les niveaux, pour intention originelle de créer une troisième entité que nous pouvons nommer Harmonie, Synchronicité, Lumière, Equilibre, flux d’abondance par exemple.

Dans le système de médecine tibétaine, ces trois canaux sont aussi présents et constituent la base de notre santé ou de notre équilibre physique, mental, émotionnel et spirituel.

 

Ida et Pingala sont des principes provenant du Yoga indien avec le canal Sushumna au centre pour assurer la libre circulation des énergies solaire et lunaire (Ida et Pingala) dont on souhaite qu’elles s’unissent dans le canal central Sushumna.  Les chakras représentent des zones d’intersection entre Ida et Pingala, donc des deux énergies complémentaires solaire et lunaire qui alimentent nos corps énergétiques et notre corps physique dans son intégralité (voir mon article « A la croisée du plexus solaire » pour plus d’informations). Le Tout reposant dans notre corps sur le mouvement incessant de notre Souffle tant que nous sommes en vie.

Citons ici Hermès Trismégiste : « Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut, est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d’une seule chose. »

Pour clore cet exposé, le couple sacré est donc un archétype universel de génération d’équilibre et d’abondance par le biais des forces d’attraction et de répulsion, le TOUT animé par une onde universelle très puissante issue de la Source que nous appelons dans notre jargon d’humain « L’Amour inconditionnel » que l’on retrouve à tous les niveaux de la Création. Et je ferai de ce dernier mot, le mot de la fin :

« Ce que le couple Sacré a à nous dire depuis la nuit des temps, en haut et en bas, chez les Egyptiens, chez les Indiens, chez les Tibétains, dans le macrocosme et dans le microcosme, dans la matière et dans l’énergie, dans nos vies de tous les jours et dans la spiritualité, dans le Grand TOUT…est que nous sommes des Créateurs ! »

Nous le sommes tous, mais le couple Sacré est particulièrement créateur de par son encodage ADN et il l’est dans l’Ombre et dans la Lumière.  Sur sa voie Sacrée, il découvre que c’est précisément son libre arbitre qui va le conduire rapidement (en un coup de baguette magique) vers l’ombre ou vers la lumière, alors l’UN e(s)t l’Autre vont vite comprendre que leur arbitre doit d’abord  et avant toutes choses être LIBRE !!!

 

Auteur Muriel Gaillard, Energéticienne, Praticienne des traitements externes de la médecine tibétaine, Facilitatrice des énergies du couple en matière de transgénérationnel, mémoires karmiques et traumatismes de l’enfance, facilitatrice des énergies des enfants et adultes haut-potentiel et des familles adoptives,  www.espace-elemental.com